Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?

Ce sera le point de départ de l’atelier-conférence du 29 mars à Avignon : « Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? » (Leibniz, 1646-1716) Lors de la soirée découverte du 8 mars, nous avons évoqué l’intérêt que Leibniz (philosophe mais aussi scientifique, mathématicien, diplomate, bibliothécaire et homme de loi – cette polyvalence mérite d’être […]

Lire la suite...