Fukushima et la CRIIRAD : le Yi King m’a dit

Certes ça fait un peu « allumé » comme titre mais l’air (vicié) du temps met le feu aux poudres et vu la conjoncture brûlante, tous les moyens sont bons pour essayer d’y voir clair. Du feu qui éclaire au feu qui réchauffe, du feu qui sépare à celui qui réunit, finalement il nous manque surtout encore […]

Lire la suite...