Connais-toi toi-même

« Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les Dieux », dit la philosophie occidentale au travers de Socrate.

« Le chant de l’origine des quatre natures », cité par Jean Gortais dans  Taiji Quan (éd. Le Courrier du Livre, 2009), dit :

« Les autres ne connaissent pas ma nature.
De même que je ne connais pas la nature des autres,
La nature des choses comme celle des hommes,
Ainsi que la nature universelle.
Cette nature universelle est telle que ma nature partielle.
Si je connais ma nature propre,
Je connaîtrai la nature universelle. »

De fait, il me semble qu’une pensée véritablement altruiste commence par le développement assumé d’une part d’égoïsme salutaire, pour éviter de boiter des deux pieds en vivant dans l’illusion qu’on marche droit.  Charité bien ordonnée commence par soi-même, dit la sagesse populaire.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre + sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.