Intention 2013

«J’ai goûté au chemin mystique : le coeur, les sentiments, l’amour. J’ai goûté au chemin spirituel : l’étude, le savoir. J’ai aussi suivi le chemin des réalisations par le travail et la volonté. Et pourtant, je ne veux pas choisir de suivre l’un ou l’autre seulement, mais les trois.» (Omraam Mikhaël Aïvanhov) Belle et heureuse année dans la lumière, […]

Lire la suite...

Synchronicité et coïncidence : vers un état d’unité ?

Le Yi King ouvre des champs de coïncidences, c’est-à-dire qu’il favorise ou permet de prendre conscience des synchronicités qui guident discrètement celui qui se remet en question assez profondément pour abandonner ses repères et continuer pourtant à avancer (est-ce dans le chan que l’on dit qu’il faut d’abord sauter dans le vide et qu’alors les […]

Lire la suite...

L’enfer est pavé de bonnes intentions (ou comment faire le malheur de celui qu’on prétend aider)

« Le souverain de la mer du Sud s’appelait Rapidement ; le souverain de la mer du Nord s’appelait Soudainement ; le souverain du Centre s’appelait Indistinction. Un jour, Rapidement et Soudainement s’étaient rencontrés au pays d’Indistinction qui les avait traités avec beaucoup de bienveillance. Rapidement et Soudainement voulurent récompenser son bon accueil et se dirent […]

Lire la suite...

Connais-toi toi-même

« Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les Dieux », dit la philosophie occidentale au travers de Socrate. « Le chant de l’origine des quatre natures », cité par Jean Gortais dans  Taiji Quan (éd. Le Courrier du Livre, 2009), dit : « Les autres ne connaissent pas ma nature. De même que je ne connais pas la nature […]

Lire la suite...

Taoïsme et psychothérapie

Extrait de Le Monde du Tao – Créativité et taoïsme de Chang Chung-Yuan, éditions Stock,  1971 : « La valeur du Tao réside dans son pouvoir de réconcilier les contraires à un niveau supérieur de la conscience, représenté symboliquement par la lumière dans le taoïsme. Réconcilier les polarités pour atteindre à une existence équilibrée et à […]

Lire la suite...

Le sens spirituel de la crise

J’ai rencontré récemment The Pathwork of self-transformation d’Eva Pierrakos (éditions Bantam Books, 1990), dont la version française est en rupture d’éditeur. La version française s’intitule Les chemins de la transformation mais j’aurais tendance à proposer plutôt Le processus de la transformation de soi. Mon niveau en anglais est un peu juste pour comprendre toutes les […]

Lire la suite...

L’âne au fond du puits (conte)

Un jour, l’âne d’un fermier tomba dans un puits. L’animal gémit pitoyablement pendant des heures, et le fermier se demandait quoi faire. Finalement, il décida que, l’animal étant vieux et le puits devant disparaître de toute façon, ce n’était pas rentable pour lui de récupérer l’âne. Il invita donc tous ses voisins à venir l’aider. […]

Lire la suite...

La peur, les pensées et la pensée

Dans la traduction du Yi King par Wilhelm et Perrot, il est écrit, au sujet de l’hexagramme 52 (l’Immobilisation ou Stabiliser) : « Le cœur pense constamment. On ne peut pas changer cela. Mais les mouvements du cœur, c’est-à-dire les pensées, doivent se limiter à la situation vitale présente. Toutes les songeries et les spéculations qui […]

Lire la suite...

Apprivoiser l’ombre, oser la lumière

Un peu d’histoire de l’art Le chiaroscuro (« clair-obscur ») est une technique picturale dont l’invention est généralement attribuée à Caravage (1571-1610). Elle a été employée par d’autres peintres célèbres, dont Rembrandt (illustration : La Lutte de Jacob avec l’ange, Rembrandt, 1659. Source : http://www.cineclubdecaen.com/peinture/peintres/rembrandt/luttedejacobaveclange.htm). Le contraste entre les parties lumineuses et les parties sombres y est […]

Lire la suite...

A Yo Ou (contre la tentation de la pensée unique)

Il était une fois un saint derviche à qui l’on avait révélé le mantra suprême qui peut, si on le répète le plus souvent qu’il est possible, conférer tous les pouvoirs surnaturels que l’exercice de la sagesse permet en ce monde. Il marchait le long d’un fleuve, perdu dans ses pensées. « A YO OU, A […]

Lire la suite...

Les oiseaux blancs et les oiseaux noirs (conte soufi)

« Les hommes sont, les uns par rapport aux autres, comparables à des murs situés face à face. Chaque mur est percé d’une multitude de petits trous, où nichent des oiseaux blancs et des oiseaux noirs. Les oiseaux noirs, ce sont les mauvaises pensées et les mauvaises paroles. Les oiseaux blancs, ce sont les bonnes pensées […]

Lire la suite...

Sur l’air du temps – In memoriam Fukushima

« Au pied de ce mur Devant cette autre porte Cette autre langue cet autre temps Parce qu’il faut bien continuer à forcer les serrures À chercher si n’importe quel objet même le plus vulgaire même le pire déchet n’est pas la clef d’une issue Parce qu’il faut préparer des pistes pour nos successeurs Avec des […]

Lire la suite...

La part du colibri

« Un jour, dit la légende [amérindienne], il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’active, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d’un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui […]

Lire la suite...