Le ciel antérieur : construction mentale politiquement correcte ou temps zéro du processus d’élaboration de l’être ?

Les trigrammes sont des figures composées de trois traits de polarité Yin ou Yang. Ils sont au nombre de huit, correspondant aux huit « forces » à l’œuvre dans la nature. Force est ici à prendre au sens de mouvement énergétique ; les unités sémantiques du modèle systémique chinois, que notre esprit occidental a tendance à figer […]

Lire la suite...

Le brûle-parfum ou tentative de lecture énergétique d’un objet

Un ami m’a offert un brûle-parfum qui vient de trouver sa place – provisoire, il va de soi. En cherchant à arranger la composition décorative à laquelle il contribue, j’observai que les cinq éléments étaient presque réunis en lui : Le feu, évidemment (la bougie). Le métal : l’arceau métallique. La terre : les petits […]

Lire la suite...

Dix mille transformations : un mouvement

Un hexagramme est comme un arrêt sur image : il s’agit certes d’une figure puisque composée de traits a priori immobiles, mais cette immobilité n’est qu’apparente car l’hexagramme est un mouvement, l’instantané d’une transformation en cours qu’il (pré)figure. De multiples illustrations de cette immobilité mobile peuvent être trouvées dans l’histoire de l’art : la chronophotographie […]

Lire la suite...

Étude, positionnement, transmission

En attendant la soirée découverte du 8 mars prochain à Avignon, voici quelques mots sur le Yi King. Le Yi King est fondamentalement un livre de sagesse. Livre. Sagesse. Deux mots-clés qui retiennent d’emblée l’attention de qui se passionne pour le livr, l’écriture, les questions philosophiques. Cette notion de sagesse véhiculée par le Livre des […]

Lire la suite...