L’âne au fond du puits (conte)

Un jour, l’âne d’un fermier tomba dans un puits. L’animal gémit pitoyablement pendant des heures, et le fermier se demandait quoi faire.

Finalement, il décida que, l’animal étant vieux et le puits devant disparaître de toute façon, ce n’était pas rentable pour lui de récupérer l’âne. Il invita donc tous ses voisins à venir l’aider. Ils saisirent tous une pelle et commencèrent à enterrer l’âne dans le puits. L’âne, réalisant ce qui se produisait, se mit à crier terriblement. Puis il se tut.

Au bout d’un moment, surpris de ne plus entendre l’âne braire à la mort, le fermier regarda au fond du puits et fut bien étonné de ce qu’il y vit : à chaque pelletée de terre qui tombait sur lui, l’âne se  secouait pour enlever la terre de son dos et montait dessus.

Ainsi, pendant que les hommes continuaient à lui jeter de la terre dessus, l’âne se secouait et montait sur le monticule de terre qui s’élevait progressivement. Bientôt, à la stupéfaction générale, l’âne fut hors du puits et se mit à trotter.

Share Button

2 commentaires sur “L’âne au fond du puits (conte)”

    1. Voire bénir la terre qui me tombe dessus, puisque c’est sur elle que je m’appuie, ultimement, pour m’élever jusqu’au bord du gouffre. Chacun fait ce qu’il peut, mais faisons du moins de notre mieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.